Lorsque le soutien, proposé lors des consultations post-natales ou au décours des séances de rééducation périnéale, s’avère utile à prolonger, Christine Fenaux, peut continuer à vous recevoir afin d’accompagner tant que nécessaire cette période d’adaptation.

La période du post-partum est particulière pour différentes raisons :
• Le déroulement de l’accouchement est à la fois sollicitant pour le corps et psychologiquement puisqu’il constitue l’étape fondamentale pour devenir maman
• La découverte du bébé, une situation nouvelle qui suppose pour chaque maman l’acquisition d’un savoir-faire avec son bébé
• La fatigue, liée au manque de sommeil
• Le doute et le questionnement inhérents à l’adaptation réciproque entre la maman et son bébé
• La prise en compte du père de l’enfant et les retrouvailles au niveau du couple.

La mise en place des repères nécessaires pour qu’une femme se sente compétente avec l’enfant peut donc prendre un certain temps. Parler de ce qui se passe au niveau du bébé ou du couple aide à surmonter cette période de remaniements importants tant sur le plan psychologique que physiologique.

Des études ont montré que lorsque la poursuite du soutien institué lors de la grossesse se maintient après la naissance de l’enfant, le risque de dépression post-natale se trouve notablement diminué.