Proposé dans l’idéal autour de quatre mois et demi de grossesse mais pouvant avoir lieu à tous les stades de cette dernière, il s’effectue avec la femme seule ou bien avec le couple.
Il permet de déterminer les besoins de chaque future maman pour soutenir son cheminement afin d’accueillir l’enfant attendu.
La poursuite de l’accompagnement peut alors s’instituer soit en poursuivant des entretiens dont le rythme est décidé d’un commun accord ou bien sous forme de séances de préparation à l’accouchement.
Lorsque le futur père émet le souhait d’aborder certaines questions qui le concernent plus spécifiquement, des entretiens individuels peuvent également être aménagés.